Notice: WP_Scripts::localize est appelée de la mauvaise manière. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /homepages/16/d710594379/htdocs/wp-includes/functions.php on line 5665

Réglementation Environnementale 2020

Retour aux articles

La RE 2020 en quelques mots !

Cette nouvelle et dernière réglementation environnementale portant sur 4 typologies de bâtiments neufs que sont :

  • Les maisons individuelles,
  • Les immeubles de logements intermédiaires et collectifs,
  • Les immeubles de bureaux,
  • Les bâtiments d’enseignement primaire et secondaires, est vouait à faire évoluer les cibles sur la performance de l’enveloppe des bâtis et de leurs performances énergétiques.

 

Six critères et des gardes fous sont à respecter :

 

La performance du bâti : Bbio projet < Bbiomax

 

La consommation énergétique avec apport d’énergie renouvelable : Cep < Cep max

 

La consommation énergétique déduction faite de l’apport en énergie renouvelable : Cep,nr < Cep,nr max

 

L’impact sur le changement climatique associé aux consommations d’énergie primaire sur 50 ans : Ic énergie < Ic énergie max

 

L’impact sur le changement climatique associé aux « composants » et « chantier » sur 50 ans : Ic construction < Ic construction max

 

Les Degrés Heures correspond au niveau d’inconfort perçu par les occupants sur l’ensemble de la saison chaude : DH < DH max

 

 

Les principaux garde-fous sont :

 

  • Les parois séparant des parties de bâtiment à occupation continue de parties de bâtiments à occupation discontinue doivent présenter un coefficient de transmission thermique U 0,36 W/(m².°C) en valeur moyenne,

 

  • Le ratio de transmission thermique linéique moyen global ψ 0,28 W/(m² Surface RT.°C),

 

  • Le coefficient de transmission thermique linéique moyen des liaisons entre les planchers intermédiaires et les murs donnant sur l’extérieur ou un local non chauffé ψ9 0,60 W/(m.°C)

 

  • Une proportion de surface totale de vitrage, mesurée en tableau, sur le bâtiment étudié de 1/6ème de la surface habitable en logement,

 

  • Une perméabilité à l’air sous 4 pascals rapportée à la surface déperditive des parois hors planchers bas de :
  • 0,60 m3/(h.m²) pour les maisons individuelles ou accolées
  • 1,00 m3/(h.m²) pour les bâtiments collectifs d’habitation

 

 

 

Les principales différences avec entre la RT 2012 et la RE 2020